• Le covoiturage ou le développement d'une société collaborative
    Mobilité durable  -  Dossiers

    Le covoiturage ou le développement d'une société collaborative

    29/07/2013 | Claire-Isabelle...

    "Il y a assez de ressources sur cette planète pour répondre aux besoins de tous, mais pas assez pour satisfaire le désir de possession de chacun."  Gandhi

     

    Les habitudes de consommation sont actuellement en pleine évolution. Dans un contexte de crise et de défiance vis-à-vis des grandes entreprises et du système marchand, les expériences d’échange et de partage émergent et remettent en question les comportements de consommation classique et notamment la recherche de la propriété à tout prix. De nouvelles formes de « consommation » et de comportements solidaires et interdépendants se développent : la colocation, le troc, l’habitat groupé, le couchsurfing, les open space, les achats groupés, le covoiturage, l’autopartage remplacent l’acte d’achat individuel par des logiques de don, de partage, d’échange et de mutualisation.

     

  • Chapitre 1 : Du choix des composants au modèle de vivre ensemble
    Economie sociale et solidaire  -  Dossiers

    Chapitre 1 : Du choix des composants au modèle de vivre ensemble 2.7 km

    02/07/2013 | Marion Chaillou

    Dans le premier chapitre de cette aventure, les architectes Mathieu Lebot et Christophe Theilmann nous ont expliqué comment ils étaient passés du choix des composants au modèle de vivre ensemble.

  • Jardinez au naturel
    Jardin  -  Dossiers

    Jardinez au naturel

    25/04/2013 | Marie Lebreton

    Jardiner au naturel, pourquoi ?
    Pesticides, insecticides, fertilisants… sont utilisés par un grand nombre de jardiniers et d’agriculteurs. En plus d’être toxiques pour notre santé, ces produits chimiques nuisent à l’environnement. Les sols, l’eau (par l’intermédiaire des nappes phréatiques) sont pollués à long terme.
    Ces produits étant accusés de conséquences graves sur la santé humaine (intoxications, troubles cardiaques, cancers, stérilité…), il semble urgent de modifier ses comportements.
    Jardiner chez soi sans produits chimiques ? C’est possible, et les maîtres mots sont patience et adaptation.

  • Voir la vidéo
    Ménage  -  Dossiers

    Fabriquez vos produits d'entretien 4.3 km

    03/04/2013 | Stéphanie Lechêne

    Produit vaisselle, eau de javel, produits d'entretien pour les toilettes ou pour les canalisations encombrent vos placards ?
    En plus d'être nocifs pour la planète en polluant l'eau dans laquelle ils sont déversés, ces produits sont dangereux pour votre santé (allergies, asthme, migraines, cancer, etc.). Il existe des solutions toutes simples, écologiques et efficaces pour fabriquer vous-même vos produits d'entretien !
     

  • Cosmétiques bio : faire le bon choix
    Beauté  -  Dossiers

    Cosmétiques bio : faire le bon choix

    20/03/2013 | Stéphanie Lechêne

    Gel douche, shampooing, crème de jour, fond de teint, rouge à lèvre ou démaquillant : toute une ribambelle de produits que nous utilisons chaque jour.
    En moyenne, une femme utilise quotidiennement 12 produits cosmétiques qui l'exposent à 126 composants chimiques différents… Pour préserver votre peau et la planète, préférez les cosmétiques bio et naturels. Voici un guide pratique pour vous aider à faire le bon choix !
     

  • Preuves d'amour durables : la Saint-Valentin responsable
    Fête  -  Dossiers

    Preuves d'amour durables : la Saint-Valentin responsable 6.6 km

    05/02/2013 | Stéphanie Lechêne

    Oui, la Saint-Valentin est une fête commerciale qui fait vivre les fleuristes, les chocolatiers, et les magasins de lingerie. D'accord, on n'a pas besoin d'un jour dédié pour s'aimer ou se faire des cadeaux.

    Mais bon, imaginez que votre chéri(e) arrive le jour J avec un cadeau… Autant anticiper et du coup, lui offrir un cadeau responsable, choisi avec soin.

    Votre moitié sera charmée par le côté éthique de votre cadeau : non, il n'a pas été fabriqué par des salariés (voire des enfants) exploités et sous-payés, non il n'épuise pas les ressources essentielles à notre belle planète car oui c'est un cadeau responsable.

    Voici notre sélection au cas où vous auriez oublié de réserver le restaurant, celui qui privilégie les produits locaux ou bio.
     

  • La percée des monnaies locales complémentaires
    Economie  -  Dossiers

    La percée des monnaies locales complémentaires

    10/10/2012 | Stéphanie Lechêne

    Qu'ont en commun la Cigallonde en PACA, le Sol Alpin en Rhône-Alpes, Les 2 lions à Rouen, la Sonnante en Midi-Pyrénées et la Muse en Maine-et-Loire ? Ce sont des monnaies locales complémentaires de l'euro ! Elle sont destinées à circuler uniquement sur un territoire délimité afin de donner un coup de pouce aux commerces de proximité.
     

  • Economie  -  Dossiers

    Une monnaie locale à Nantes pour les entreprises

    10/10/2012 | Stéphanie Lechêne

    Permettre aux entreprises d'échanger 2 heures de nettoyage industriel contre 100 baguettes de pain c'est le projet du Crédit Municipal de Nantes et de la Ville de Nantes épaulés par Massimo Amato, chercheur et économiste italien.
    Concrètement, le projet de monnaie locale se rapprochera fortement du troc en proposant aux entreprises implantées sur le territoire de Nantes Métropole de payer ses commandes sans débourser d'euros.
     

  • Rentrée étudiante : les bons plans pour consommer responsable à Nantes
    Etudiants  -  Dossiers

    Rentrée étudiante : les bons plans pour consommer responsable à Nantes 2.4 km

    07/09/2012 | Stéphanie Lechêne

    Un logement à pas cher, de la vaisselle de seconde main, un accès au ciné ou au théâtre à prix réduit, et des associations étudiantes engagées pour un campus durable ! Ce dossier spécial rentrée étudiante vous propose des astuces pour une année universitaire responsable.

     

  • L'insertion par l'activité économique dans les Pays de la Loire
    Insertion  -  Dossiers

    L'insertion par l'activité économique dans les Pays de la Loire 84.3 km

    23/02/2012 | Stéphanie Lechêne

    Vous ne le saviez peut-être pas mais il se peut bien que les employés chargés de s'occuper des espaces verts de votre commune, les maraîchers qui produisent les légumes du panier que vous achetez chaque semaine, les personnes qui trient les vêtements chez Emmaüs ou encore les garagistes qui réparent votre voiture sont des personnes en situation d'insertion professionnelle.

    La Constitution française de 1946 notifie dans son préambule "Tout homme [...] a le droit d'obtenir un emploi." Et c'est parce que "Nul n'est inemployable" que l'insertion par l'activité économique répond à des personnes éloignées de l'emploi pour des rayons de santé, familiales ou financières.

    Il existe différentes formes de structures d'insertion par l'activité économique. Nous avons rencontré Daniel Lebardier, délégué régional du réseau Chantier Ecole Pays de la Loire qui explique bien les différences entre les structures de l'insertion par l'activité économique.