Version imprimableEnvoyer à un ami
Energie

Un lycée HQE en construction à Clisson

10/10/2012 | Stéphanie Lechêne
En septembre 2013, 920 élèves du sud-Loire auront la chance de faire leur rentrée dans le tout nouveau lycée à haute qualité environnementale implanté sur la commune de Clisson. Une aubaine pour les lycéens de la filière éco-construction qui pourront suivre en direct les installations mises en oeuvre : panneaux photovoltaïques, éoliennes, toits végétalisés, chaufferie à granulés et ossature bois/béton. 

Ce lycée a été entièrement conçu autour de l'utilisateur. Les procédés technologiques ont été choisis et adaptés en fonction des personnes qui vont s'approprier et qui vont vivre dans le bâtiment.

Quelques chiffres
La Région Pays de la Loire est le maître d'oeuvre de ce projet qu'elle finance entièrement à hauteur de 44,7 millions d'euros.

1/3 des 920 élèves suivra la filière "gros-oeuvre éco-construction" par voie professionnelle. Les 715 autres suivront une voie générale, de la seconde à la Terminale. 100 places seront créées pour les internes. Un procédé a d'ailleurs été créé pour que l'eau chaude d'un premier groupe qui prend sa douche soit récupérée afin de chauffer les douches du groupe suivant.


Le lycée disposera de nombreuses avancées technologiques : des toitures végétalisées, 2 éoliennes, 2460 m2 de panneaux photovoltaïques, une chaudière à bois, une structure mixte bois/béton, une ossature en bois sur un rez-de-chaussée en double mur isolé, la récupération des calories des eaux usées, et des bâtiments équipés de sondes, afin de suivre leur influence par les courbes de températures.

Le lycée couvrira 17 200 m2 de surface, disposera d'une salle polyvalente ouverte à tous même en période de vacances scolaires pour accueillir différents événements (capacité de de 200 personnes) et accueillera 820 élèves dans son restaurant scolaire.



Un lycée HQE labellisé BBC-Effinergie, niveau BEPOS ?
Quelques explications sur les exigences environnementales auxquelles répondra le lycée :

La certification HQE est une marque commerciale déposée par l'association du même nom. La démarche HQE fixe des objectifs à atteindre en matière d'éco-construction, d'éco-gestion, de confort et de santé.

Le label BBC-Effinergie atteste de l'efficacité énergétique d'un bâtiment. Toutes les maisons neuves individuelles devront être BBC-Effinergie au 1er janvier 2013.
Objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre par 4 d'ici 2050 (défini par l'arrêté ministériel du 3 mai 2007).

Le label BBC reprend les exigences définies par l'association Effinergie, soit une consommation annuelle qui ne doit pas dépasser 50 kWh/m²/an pour les constructions résidentielles neuves et 80 kWh/m²/an pour les rénovations.

Ce plafond est variable en fonction de la zone climatique et de l'altitude. Les besoins en énergie sont différents entre le pays Basque et une station des Alpes par exemple. Vous pouvez consulter le référentiel.

Pour les bâtiments neufs à usages autre que d'habitation, l'objectif de consommation maximale en énergie primaire est fixé à 50% de la consommation de référence.

Le label BBC-Effinergie repose sur les critères suivants : le mode de chauffage, la climatisation, la ventilation, la production d'eau chaude, le refroidissement et l'éclairage.

La réglementation BEPOS (bâtiment à énergie positive) s'applique à des bâtiments qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment. Elle sera obligatoire pour tous les bâtiments neufs à partir de 2020.

Il existe de nombreux procédés pour y parvenir : pompe à chaleur, isolation thermique, étanchéité à l'air, capteur photovoltaïques, ventilation double flux, etc.

Une réflexion a été nécessaire pour répondre à la problématique de variation des consommations énergétiques entre les périodes scolaires et les vacances. Par exemple, l'idée de chauffe-eau solaire a été abandonnée car le lycée sera déserté pendant les vacances d'été...

Le lycée est un véritable concentré d'innovations technogiques et est le premier établissement scolaire de la région Pays de la Loire à répondre à autant d'exigences environnementales.