Version imprimableEnvoyer à un ami
Habillement

Pour les fêtes, tenue durable exigée !

09/12/2010 | Estelle Labarthe
magasin ding fring
Chez Ding Fring, les fêtes c'est pas important…non c'est deux portants ! Ding Fring, c'est le nom des boutiques où sont vendus à très petits prix les vêtements issus de la collecte permanente du Relais Atlantique (filiale d'Emmaüs).  

Depuis la fin novembre, dans les boutiques Ding Fring, les salariées sélectionnent avec une attention particulière les belles pièces (soyeuses, avec dentelle, strass ou paillettes) pour assurer des fêtes élégantes ou décalées, à petits prix et sans gaspiller ! Nous sommes allées fouiner chez Ding Fring au 32 rue Fourré à Nantes.

Chez Ding Fring, même si vous ne trouvez pas l'intégralité d'une tenue habillée à votre goût (ou à votre taille), vous pouvez au hasard de votre exploration trouver le petit truc en plus, ou bien la pièce que vous n'oseriez jamais vous acheter à prix fort dans d'autres boutiques : une robe de bal par exemple (c'est authentique nous en avons vu une dans les rayons !) ! 

C'est tout l'intérêt de ces boutiques, au nombre de 6 en Loire Atlantique et en Vendée : redonner une deuxième vie et une deuxième chance aux habits. Chez les uns, ce manteau en moumoute paraitra complètement dépassé ? Exposé chez Ding Fring il peut au contraire apparaître à des yeux nouveaux, comme le manteau à pas cher, justement redevenu complètement à la mode du haut de ses 15 ans !

C'est l'art et la manière de faire du réemploi : jouer du décalage, d'un contexte nouveau et surtout des tout petits prix qui participent à un regard différent de celui que l'on a dans une boutique de prêt à porter neuf.

Un brin de fantaisie plane au dessus des cintres et les client(e)s se réappropprient une certaine forme de liberté et d'individualité dans le choix de leurs tenues.

D'ailleurs, les vendeuses en témoignent : "souvent, nous voyons des bandes de copines venir à plusieurs essayer des choses ou bien beaucoup de duo mère-fille !".

Les vêtements qui arrivent en boutique proviennent de dons et de collectes réalisées par les équipes du Relais. Seulement 6% des vêtements collectés repartent à la vente. Le reste jugé plus difficile à vendre est adressé à d'autres plateformes de solidarité internationale et le textile fort abimé est transformé en matériaux d'isolation commercialisé sous le nom de Métisse.

Une pièce (un pull, un pantalon, etc.) est vendu à 4€60 ! Imaginez un tenue de réveillon à 12€, quand vous avez déjà largement creusé votre découvert dans les cadeaux et achats de nourriture.

Elle est là aussi la liberté : s'apercevoir que nous avons le choix de ne pas toujours marcher là où le parcours est déjà fléché pour nous, qu'il est possible de faire autrement et d'y trouver autant de plaisir (même plus, car c'est  satisfaisant d'avoir trouvé LE bon plan ! ).


Pour les fêtes, s'il vous manque une cravate étonnante, un chapeau ou même un déguisement de Père Noël (1€60 le déguisement chez Ding Fring), filez dans l'une des 6 boutiques.

Les vendeuse s'activent et nous assurent qu'il y aura du choix jusqu'au 31 décembre !