Version imprimableEnvoyer à un ami
Truc de fille

Moon Cup, l'aternative écologique aux tampons et serviettes hygiéniques

11/02/2014 | Stéphanie Lechêne

Ou la coupe menstruelle si vous préférez mais Moon Cup reste plus élégant ! La Moon Cup est une coupe en silicone souple qui remplace l'usage de tampons et serviettes pendant vos règles. Dès la première utilisation, vous vous demanderez certainement : mais pourquoi on ne m'en avait pas parlé plus tôt ??
 

Lorsqu'on en parle autour de soi, les avis sont tranchés : "bah oui je l'utilise depuis longtemps" ou "mais de quoi tu me parles ?". 

Est-ce que parler de nos règles serait devenu un sujet tabou ? On ne parle pas des dommages collatéraux que l'on partage allègrement (mal au ventre, au dos, irascibilité, etc.) mais bien des détails techniques : tampons, serviettes, flux, odeurs et on en passe.

Les règles en chiffres
Comptabilisez le nombre de jours depuis que vous avez vos règles où vous avec mis en contact avec votre vagin des tampons et serviettes hygiéniques...
Sachez que les tampons et les serviettes sont composés d'aluminium, d'alcool, d'additifs de parfum, d'hydrocarbures et de pesticides qui peuvent être dangereux pour la santé et très irritants pour les muqueuses. On y trouve même en faible quantitié des dioxines (récation chimique entre le chlore utilisé pour le blanchiment des protections et la viscose). Source : Consoglobe.

Et le coût ? Vous dépensez en moyenne 4 € par mois pour vos protections, soit presque 1000 euros si vous avez entre 35 et 40 ans.

Alors que le prix d'une Moon Cup est entre 15€ et 25 € et dure 10 ans !

Les règles ont un impact écologique : une femme jetterait en moyenne dans sa  vie de 100 à 150 kg de tampons et serviettes hyginéiques (Source : L'histoire culturelle de la menstruation) qui vont directement à l'incinérateur ou au centre d'enfouissement.

Qui peut utiliser la Moon Cup ?
Toutes ! Il existe des tailles différentes (âge et maternités éventuelles), mais toutes ont la forme d'une coupe. Il suffit de la plier et de l'insérer dans le vagin (oui il faut y mettre les doigts mais pas plus qu'avec un tampon voire moins car on la positionne plus bas), vérifier avec le doigt qu'elle reste bien ronde afin de faire pression sur les parois.

Le sang tombe naturellement dans la coupe. Et là vous allez pensez, mais si ça déborde ? Pas de panique, vous apprendrez au moins quelque chose sur vous, entre ce que vous pensez perdre comme sang (vous comptez ça en litre) et ce que vous perdrez vraiment… il y a un fossé !

Et si vous êtres stressée, il suffit de retirer la Moon Cup en milieu de journée, de la vider et de la laver (juste l'essuyer si pas de point d'eau) et de la remettre. Après vos règles, vous faites bouillir la coupe et la remettez dans son petit sac pour la prochaine fois.

Vous vous rendrez compte que c'est beaucoup plus propre et plus sain que de tirer sur une ficelle, l'enrober de papier toilette et de mettre le tout dans une poubelle où 9 fois sur 10 il n'y a pas de sac poubelle.

Et en bonus : il n'y a pas d'odeur, car le sang ne macère pas comme sur un tampon ou sur une serviette.

Vous pouvez garder votre Moon Cup toute la nuit sans problème, et ne regretterez sans doute pas votre culotte super moche spéciale règle et votre serviette XXL spéciale nuit vous donnant l'impression d'avoir enfiler la couche du petit dernier.

On résume, la Moon Cup est écologique, propre et profondément féministe.

Car la Moon Cup est synonyme de liberté ! Vous pouvez l'utiliser en voyage, pour faire du sport (surtout la piscine, c'est idéal), et la garder toute la nuit. Car une fois bien mise en place, on ne la sent plus du tout.

Même Jean-Vincent Placé, président des écolos au sénat, milite pour une commercialisation des Moon Cup en grande surface et en pharmacie.
                            

Vous vous demandez si c'est compliqué à mettre ? Détendez-vous et vous y arriverez tout de suite, ça n'est vraiment pas plus compliqué qu'avec un tampon.

Vous l'applatissez entre deux doigts et vous la pliez en 2. Une fois introduite dans le vagin (moins profond qu'avec un tampon mais assez loin pour ne pas la sentir), vous la faites tourner avec la tige ou l'anneau selon le modèle pour qu'elle se positionne bien, ça marche à tous les coups !

Pour la retirer, vous glisser un doigt sur le côté et appuyer pour enlever la pression (ça doit faire un petit pschhhit) et vous la retirer en douceur, afin d'éviter de tout renverser mais rassurez-vous elle ne sera pas pleine à ras bord.

Il existe différents modèles, certaines avec une tige plus ou moins longue que vous coupez selon la taille de votre col. Essayez sans couper au préalable et vous coupez jusqu'à ce que ça ne vous gêne plus.

En fait, le plus compliqué dans la Moon Cup c'est de se lancer et d'essayer. Certaines ont peut être connu des désagréments liées au rapport avec leur corps ou à un problème de mise en place, si vous n'avez jamais essayé, tentez l'expérience. Parlez en avec vos copines, échangez sur la moon cup refilez vous le tuyau.

Voir la vidéo très drôle de Madmoizelle sur la Moon Cup et cette vidéo de démo beaucoup moins drôle mais pratique.

Où acheter la Moon Cup ?
Il existe des Moon Cup en caoutchouc naturel, en sillicone souple non allergène ou en TPE (dérivé du plastique utlisé en milieu médical).

Vous trouverez les Moon Cup dans certains magasins bio ou spécialisés comme Marie Nature à Nantes ou sur internet.