Version imprimableEnvoyer à un ami
Alimentation

Des Disco Soupe pour sensibiliser au gaspillage alimentaire

12/12/2012 | Stéphanie Lechêne
La Disco Soupe, c'est un événement convivial et ponctuel qui a pour mission de sensibiliser sans moraliser les citoyens à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Avec d'autres bénévoles équipés d'économes et de couteaux, vous épluchez, taillez, coupez et mijotez des bons petits plats élaborés avec des fruits et légumes invendus récupérés dans les marchés d'intérêt généraux (MIN). 

De la Schnippel Disko à la Disco Soupe
Ce sont des étudiants parisiens qui ont ramené le concept d'Allemagne nommé Schnippel Disko. Agacés par un discours pointant toujours du doigt le consommateur en matière de choix de consommation sans qu'il y ait réellement de changement des pratiques, ils proposent un événement festif pour faire passer des messages.

Ils souhaitent aussi repenser le système de distribution alimentaire car, de plus en plus, les cahiers des charges de la grande distribution imposent des normes souvent aberrantes comme l'esthétique d'un produit pour l'approvisionnement des étals de vos supermarchés. Ces denrées sont alors retournées chez le producteur à ses frais puis…jetées. 30 % de la nourriture produite en France est destinée à la destruction.

Disco Soupe est partenaire d'un réseau international, le Banquet des 5000 (Feeding the 5000) qui organise des repas gratuits géants avec des produits issus des rebus de producteurs. Disco Soupe leur donne alors un coup de main pour l'organisation de banquets se déroulant en France.

Il y a déjà eu 8 éditions de Disco Soupe à Paris. Les fruits et légumes ont été récupérés en amont au MIN de Rungis. Le jour J, chacun vient avec son ustensile pour éplucher ou couper et préparer soupes, ratatouilles, compotes et salades de fruits. Les bénévoles, passants, curieux et personnes dans le besoin peuvent alors venir déguster de bons petits plats. Au menu : recyclage des déchets alimentaires et solidarité !

Découvrez les très belles vidéos réalisées lors de Disco Soupe ou de Disco salade selon la saison !
Voir la Disco Soupe n°1

Voir la vidéo de la Disco Salade


Et à Nantes, à quand une Disco Soupe ?

Maude Frachon est bénévole dans l'équipe nantaise. Sensibilisée au gaspillage alimentaire depuis longtemps, elle rejoint le mouvement Disco Soupe pour agir, faire quelque de concret pour limiter le gâchis des produits alimentaires.

"On utilise l'humour pour toucher les gens ! Et la musique aussi, ça attire les gens : à Paris, les éditions étaient accompagnées du son d'un DJ. Les gens sont étonnés quand on leur explique d'où viennent les produits : Quoi ? Ils auraient finis à la poubelle !" En période de crise économique et de restrictions, on ne peut plus se le permettre…

"A Nantes, nous sommes en pleine discussion avec le MIN pour récupérer des produits avant leur destruction. Les producteurs travaillent déjà avec la Banque alimentaire qui distribue les denrées auprès d'associations et d'organismes sociaux.
On a aussi pensé aux fins de marchés, mais il existe un réseau de gens dans le besoin qui s'y fournissent déjà. On est pas là pour concurrencer des réseaux pré-existants mais bien pour trouver des solutions au gaspillage."

Maude précise qu'à Nantes, "ils sont les premiers à essayer de mettre en réseau des producteurs qui ont des pertes et des associations caritatives ou des organismes sociaux qui ont besoin de ces denrées.
Certes, la banque alimentaire le fait, mais elle est dépassée par les volumes ! On utiliserait ainsi les ressources logistiques des plus grosses structures sociales comme leurs véhicules pour récupérer les denrées et les transporter à ceux qui en ont besoin.

Organiser des Disco Soupes n'est pas une solution, c'est une vitrine pour interpeller les citoyens et faire passer des messages. Mais le but, c'est bien de réduire le gaspillage alimentaire."

Disco Soupe Nantes est affiliée au Réseau de glanage (Gleaning Network, créé au Royaume-Uni) qui récupère des fruits et légumes dans les exploitations agricoles.

Ils sont aujourd'hui une dizaine de bénévoles impliqués dans le projet nantais. Vous pouvez les rejoindre en les contactant par mail à discosoupe.nantes@gmail.com pour organiser des Disco Soupes ou reseaudeglanage.nantes@gmail.com pour rejoindre l'association.

Vous pourrez les aider à mettre en oeuvre un premier repas solidaire qui devrait se dérouler à Notre-Dame-des-Landes, lieu d'implantation controversé du projet d'aéroport nantais ou attendre le début d'année 2013 pour voir une Disco Soupe urbaine.
 
Page Facebook nationale de Disco Soupe

Soutenez les Disco Soupe !
Vous pouvez donner un coup de pouce financièrement aux organisateurs des Disco Soupes, notamment en province pour acheter du matériel et payer les asssurances.



Les renseignements sur le site de KissKiss BankBank.