Version imprimableEnvoyer à un ami
Déchets

Conseils pratiques pour fabriquer soi-même son composteur

27/09/2010 | Estelle Labarthe
Composter c'est très facile, vous pouvez tout simplement composter à la paysanne (faire un tas dans votre jardin), vous pouvez acheter un composteur tout fait dans une jardinerie ou dans un magasin de bricolage et mettre vos déchets dedans. Mais vous pouvez aussi fabriquer vous-même votre composteur !
Voir la vidéo

Nous vous y aidons, grâce au plan et à la collaboration de l'association ATAO.

ATAO, installée sur l'île de Nantes, fabrique les composteurs collectifs installés par l'association Compostri dans divers endroits de la métropole nantaise (à Rezé, à la Cité radieuse et sur le port de Trentemoult ainsi que dans les jardin familiaux de la Contrie)  et aussi des composteurs individuels, en bois, d'une contenance de 600 litres, livrés en kit, au prix de 85 euros.
C'est précisément le plan de ce composteur qu'ATAO a bien voulu nous mettre à disposition.

Pour vous lancer, voici quelques explications :
Il vous faut fabriquer quatre panneaux carrés identiques, de 85 cm de côtés.
Sur les deux panneaux qui constitueront les faces gauche et droite de votre composteur, placez les tasseaux aux extrémités des planches
Sur les deux panneaux qui constitueront les faces avant et arrière de votre composteur, décaler les tasseaux de part et d'autre vers l'intérieur, en laissant juste la largeur de votre tasseau, de façon à ce que les panneaux puissent s'imbriquer, et les tasseaux puissent être bien juxtaposés (plus pratique pour les visser ensuite !)

Le panneau avant de votre composteur ne sera pas fixé complètement, comme les autres côtés. Il doit être amovible pour vous laisser facilement accès au compost (plus pratique pour le remuer et pour se servir).
La rigidité de l'avant du composteur sera donc assurée par deux tasseaux que vous positionnerez, entre le panneau gauche et le panneau droit, en haut et en bas. Le panneau avant sera alors simplement maintenu par des pointes (que vous pouvez retirez d'un geste à tout moment), sur ces tasseaux.

Le couvercle lui est un carré de 89 cm de côtés. Les tasseaux qui le constituent devront eux aussi être positionnés de façon à ne pas gêner la fermeture, c'est-à-dire, fixés à l'intérieur des planches,  en laissant la place pour la largeur d'un tasseau.

ATAO recommande, comme bois pour la fabrication de ce composteur, du pin auto-clave traité classe 3 ou bien du Douglas thermo-huilé (trois fois plus cher, mais beaucoup plus écologique, car traité avec un produit naturel !).

Téléchargez le plan détaillé du composteur !


Remerciement à Freddy BOUTIN et à l'association ATAO pour les explications, le montage et la mise à disposition du plan.