Version imprimableEnvoyer à un ami
Réemploi

12 000 personnes à la Braderie des Ecossolies !

14/10/2013 | Stéphanie Lechêne

Les 41 exposants de la Braderie du Réemploi ont vu défiler 12 000 personnes hier au MIN de Nantes. Un succès pour cette seconde édition organisée par Les Ecossolies, association de promotion des structures de l'économie sociale et solidaire de Nantes Métropole.
 

Les visiteurs ont pu découvrir différents aspects du réemploi :
- les objets d'occasion non transformés issus des recycleries ou ressourceries comme L'Atelier du Retz Emploi
- les objets transformés avec notamment ATAO ou Envie 44 qui remettent en état des objets avant de les revendre.
- les créateurs qui se servent d'éléments de recup pour créer des objets. Chaque pièce est donc unique.
- les structures de l'économie sociale et solidaire qui ont bradé des objets neufs ou inédits par nécessité de déstockage comme Artisans du Monde, Madagascar Solidev, etc.
- et les structures qui ont animé et/ou sensibilisé au réemploi : Nous&Co, Robin Débrouille.

Même si cette année le Relais Atlantique et ses montagnes de vêtements d'occasion n'étaient pas présents pour cause de déménagement de leurs locaux, la Ressourcerie de l'île avait ramené un grand stock de vêtements.

Raphaëlle Gouédard, chargée de communication aux Ecossolies souhaite que "la braderie permette aux exposants de faire connaitre leur activité, et surtout leurs points de vente permanents. Mais aussi que les structures se connaissent mieux entre elles et puissent développer des synergies".

La prochaine braderie se déroulera au printemps 2014 mais dans un nouveau lieu au bout de l'île de Nantes spécialement dédié aux structures de l'économie sociale et solidaire. Ce pôle de coopération accueillera une pépinière d'entreprises, un magasin collectif ouvert au grand public, des bureaux et espaces de stockage en location, une cantine et un espace pour des événements.

Puis, la braderie devrait se délocaliser chez un acteur du réemploi, peut-être du côté du Pellerin. A confirmer…

Pour Bertrand Châtaignier, directeur d'Envie 44 qui propose des appareils électroménagers issus du réemploi, "le déchet est une richesse économique et sociale car nous employons des personnes en insertion professionnelle et nous permettons à des ménages modestes de s'équiper en appareils de qualité à moindre coût."

Pari gagné pour les acteurs du remploi du territoire, le public a compris la démarche et semble sensibilisé par l'importance de recycler les déchets, le contexte économique y étant certainement pour beaucoup.























La liste des acteurs présents :
Grande vente d’objets d’occasion, issus du réemploi, avec : avec : Alis44, ATAO, Envie 44, ESAT Marie Moreau, L’Archivist, L’Atelier du Retz Emploi, La Ressourcerie de Nord Atlantique « le bazar citoyen », Le Bar à Disques, Nantes Ecologie, Trocantons, La Ressourcerie de l’île...

Recyclage artistique et créations uniques à partir de récup, avec  : Collectif Recyclarts, La Déch’ARTge, L’Atelier de la Malie, Les Marchands de Sable, MACAPI, MADS Recyclage et création, Mégaboul, Nina Robin, Re-ACT, Retz Agir Chantier, Saturne, Tisseko, Transformeurs, Trifouille, Une fille à frange, Zinagogo…

Destockage, invendus et fins de série de produits neufs, avec : A la criée, Artisans du Monde, Centre d’Histoire du Travail, La Pep’s, Le Cinématographe, Lire c’est partir, Madagascar Solidev, Meya Boutik, TAUA, Zanaka…

Découverte et animations, avec : La Ressourcerie de l’île, Humus 44, Nous&Co et Robin Débrouille.