Version imprimableEnvoyer à un ami

Lexique

07/02/2013

Agriculture Biologique
L’agriculture biologique est une méthode de culture qui n’utilise pas de pesticides de synthèse ou d'engrais chimiques, ni d'organismes génétiquement modifiés (OGM), y substituant d'autres substances d'origine organique, animale, végétale ou minérale et des méthodes agricoles adaptées : fumier, compost, purin d'ortie, collaboration d'insectes, biodynamie, etc... Elle contribue ainsi à la préservation des sols, des ressources naturelles, de l'environnement et au maintien de l'activité des agriculteurs sur leur territoire. Les produits issus de l’agriculture biologique sont reconnaissables grâce aux labels AB, AB Europe, Bio Pays de la Loire et Bio cohérence.
Site internet de l’Agence Bio

AMAP
L'AMAP est une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne qui permet de mettre en place un contrat sous forme de partenariat de solidarité et de proximité entre un producteur et un groupe de consommateurs, débouchant sur la distribution régulière de paniers composés des produits de la ferme. Il se constitue par un engagement financier impliquant le paiement à l’avance d'une part de la production à un prix garanti sur une période définie. Ce système s’applique à la vente de légumes, fruits, oeufs, pain, viande, produits laitiers, etc.
Site internet du réseau des AMAP

Circuit court
Un circuit court est un mode de commercialisation le plus direct possible entre le producteur et le consommateur (un intermédiaire maximum) et dans une zone géographique restreinte (vente directe, AMAP, boutique de producteurs). Cela permet pour les producteurs de s'affranchir du processus de distribution en récupérant la valeur ajoutée, et pour les consommateurs de retrouver un contact avec le producteur.
 

Commerce équitable
Définition officielle : « Le Commerce Equitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l'objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Les organisations du Commerce Equitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel”. Site internet de la plateforme du commerce équitable
Quand on achète un paquet de café labellisé Max Havelaar, ou un bijou dans une boutique du réseau Artisans du Monde, par exemple, on contribue très concrètement à améliorer la vie de producteurs ou artisans africains, sud-américains, ou encore asiatiques. Le commerce équitable est déjà utile à des dizaines de millions de personnes dans le Monde !

 

 

Consommation responsable
Consommer responsable, c'est réfléchir à ses choix de consommation et à sa façon de consommer au quotidien. Pourquoi est-ce que je souhaite acheter ce produit : en ai-je réellement besoin ou est-ce que je l'achète par envie, besoin ou simple habitude ? Et ce produit que je consomme : de quoi est-il composé? dans quelles conditions a-t-il été fabriqué ? est-il recyclable ou réutilisable ?
Être un consommateur responsable consiste donc à prendre conscience de tous ses actes de consommation (achat, location, échange, etc.) en y intégrant des critères à la fois économiques, écologiques et sociaux.
Par exemple, il est important de se poser la question de la consommation de produits alimentaires qui ne sont pas de saison. Une tomate achetée en France au mois de janvier a soit été produite à l'étranger et transportée jusqu'ici, soit cultivée sous serre dans notre région. Cela a, dans les deux cas, un impact sur l'environnement. En mangeant des légumes locaux et de saison, on limite les rejets de gaz à effet de serre liés au transport et à la culture en serre.

Développement durable

"Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs." Rapport Brundtland, 1987.
                                                 
Pour être durable, le développement doit concilier équité sociale, préservation de l'environnement et efficacité économique. La notion de développement durable prend ainsi la juste mesure entre les besoins des hommes et les ressources de la Terre à long terme. Le développement durable est un développement qui consiste en une amélioration sur le long terme, une démarche de progrès pour le bien être de tous.
Concrètement, une tablette de chocolat bio issu du commerce équitable répond à la notion de développement durable puisque cette tablette est produite dans une démarche de protection de l'environnement par des producteurs des pays du Sud qui vivent décemment de leur travail grâce à un prix d'achat garanti de leurs produits.

Economie sociale et solidaire
L’économie sociale et solidaire (ESS) est une manière d’entreprendre autrement, où l’homme prime sur le capital, où le collectif prime sur l’individuel et où la finalité économique de la structure repose sur l’intérêt général et l’utilité sociale. Beaucoup d'associations se reconnaissent de l'ESS, par les valeurs qu'elles portent et les missions qu'elles assurent au quotidien, que ce soit des associations sportives locales, des cinémas associatifs, des AMAP, des associations travaillant sur l'intégration de familles immigrées ou le soutien scolaire des enfants en décrochage...
De plus en plus d'entreprises, notamment des coopératives, dont les statuts incluent la question de la démocratie (une des valeurs fortes portées par l'ESS), se reconnaissent comme des acteurs pleins et entiers d'une Economie Sociale et Solidaire, que ce soit dans les services à la personne, la culture, l'insertion et emploi, l'environnement, l'agriculture, la solidarité internationale, l'audit et le conseil, etc.
Site internet de la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire des Pays de la Loire
Site internet des Ecossolies

Insertion par l’activité économique
L'insertion par l'activité économique (IAE) permet à des personnes éloignées de l’emploi pour des raisons sociales et professionnelles (chômeurs longue durée, personnes bénéficiant du RSA, jeunes sans qualification) de reprendre pied dans le monde du travail.
Un contrat à durée déterminée est proposé dans des structures (atelier d’insertion, chantier d’insertion, entreprise d’insertion) avec un accompagnement personnalisé et une formation adaptée.
Site internet de l’insertion par l’activité économique

Réemploi
Le réemploi est une opération qui consiste à réutiliser et/ou reconditionner un bien usagé, en vue d'un usage identique ou différent, afin d'éviter une mise en incinération ou en enfouissement. Réemployer des objets permet de leur donner une seconde vie et d’éviter le gaspillage des ressources.

SCOP
Une SCOP est une société coopérative de forme juridique SA ou SARL dont les salariés sont les associés majoritaires (51% du capital social). Les bénéfices réalisés sont réinvestis dans l’entreprise pour son bon fonctionnement et répartis de façon équitable entre tous les salariés-associés (dividendes). Le mode de gouvernance (1 associé = 1 voix) permet aux associés-salariés, qui détiennent 65% des droits de vote, de participer à la vie de leur entreprise.
Le statut de SCOP s’inscrit dans une économie sociale et solidaire.
Site internet des SCOP

Vente directe
La vente directe est un circuit court qui repose sur une vente du produit, directement du producteur au client/consommateur en excluant toute sorte d'intermédiaires, type grossiste, centrale d'achat ou grandes surfaces. Les AMAP, marchés et boutiques de producteurs, ventes à la ferme répondent entre autres à cette définition.